4 Dans Collabore/ Mange et bois

Café au beurre…et noix de coco s’il vous plait!

Café, beurre…et noix de coco!

Richard, veux-tu un café au beurre?

C’est une phrase que m’a lancée mon réalisateur et ami Mathieu Baer, le matin d’un tournage des « Pires chauffards québécois« . Il m’a lancé ça, comme s’il m’offrait un verre de Romanée-Conti 1929-45-71 ou 2005. (millésimes du millénaire…)

J’aime beaucoup Mathieu, mais notre amitié s’est formée pendant le tournage d’une émission plutôt trash. Alors notre lien amical l’est tout autant. Si l’un de nous deux a le flanc ouvert, c’est certain que l’autre va lui tirer dessus avec un sourire sadique de Ninja japonais. Vous allez bien le ressentir dans les prochains paragraphes. Y’a de l’amour dans l’air…

Revenons à nos moutons…

Richard, veux-tu un café au beurre?

C’était la première fois que je voyais Mathieu avec l’oeil brillant. Et peut-être la dernière, qui sait? Il faut dire que Mat ne boit presque pas d’alcool, ne se drogue pas (il devrait peut-être!) et a une passion pour les arts martiaux, les champignons et le thé (je vous vois déjà en train de rayer son nom sur la liste de votre prochain party). Il est fana de Podcasts et de documentaires. Le pire, c’est qu’il a réussi à marier une super belle femme, intelligente et épanouie. On a tous des moments de faiblesse ou d’égarement. Après quelques semaines à souffrir, elle est peut-être tombée en amour avec son bourreau… le syndrome de Stockholm. Mais leur vie privée ne me regarde pas, comme vous l’avez constaté. Son épouse écrit merveilleusement bien, mais elle a déjà son blogue et ses fans. Donc, par pitié, je laisse la place ici à Mathieu de sortir de l’ombre. Voici son article sur le café au beurre. Vas-y, mon AMI!

Café au beurre et huile de noix de coco, par Mathieu Baer

Un café allongé, double, pas de sucre, mais extra beurre s’il vous plait … Oui oui, extra beurre!

café

Café au beurre et à la noix de coco

Ça semble étrange comme phrase non ? Mais pour moi, c’est maintenant la norme. Oui, je prends mon café avec du beurre et j’y ajoute même une bonne cuillerée à soupe d’une huile bien grasse qui s’appelle MCT (Triglycérides à Chaine Moyenne). C’est une huile qui vient en fait de la noix de coco et de l’huile de palme dans certains cas.
Chez nos voisins du Sud, on appelle ça un “Fat coffee” ou un “Bulletproof coffee”. Et ça, ça vient du “Bulletproof Executive”, un homme d’affaires (Dave Asprey) qui mange gras, parle un peu trop de lui-même et se dit l’inventeur du “Fat coffee”.

Il vend aussi des suppléments et des tapis à clous sur Internet, mais on y reviendra. Son inspiration vient du thé gras que les Tibétains boivent depuis des siècles et qui se prépare avec du thé noir, du beurre de yak et du sel. Pis ça mes amis, quand t’as des boîtes à charrier au-dessus d’une crevasse sur le mont Everest, ben disons que ça te met un peu de mines dans le crayon. 

Vous allez me dire : “Hey Baer, t’as pas des boîtes à charrier au-dessus d’une crevasse sur le mont Everest, alors c’est quoi l’affaire ??”

Le gras

café

Café au beurre et à la noix de coco

Ben, l’affaire c’est aussi que, le gras (le bon gras dois-je dire) et la caféine, ça fait un mélange explosif et idéal pour nourrir mes neurones très rapidement. En d’autres mots, passé 6h30 le matin (heure officielle de la prise du café) je deviens un génie. En fait, c’est pas compliqué, en me réveillant j’suis à peine capable d’assembler un jouet Kinder Surprise et après mon Bulletproof j’suis prêt à dessiner les plans de la prochaine navette spatiale.
Par contre, faut pas virer fou avec tout ça. Faut que je le dise, quand j’ai commencé à m’intéresser au phénomène du “biohacking” avec mon café, je suis peut-être allé un peu trop loin… 

En fait, le café gras avec du beurre bio et de pâturage (la marque l’Ancêtre est un bon exemple) et les autres sources de gras saturés comme certaines noix, les avocats, le saumon sauvage du Pacifique, les sardines, les viandes rouges de pâturage ou la noix de coco, sont super bons pour le cerveau. Et si vous ajoutez à ça une tonne de légumes de toutes les couleurs, des exercices de respiration et du mouvement … ben là !! Vous n’allez peut-être pas avoir le côté érudit, ti-Joe connaissant, baveux, antisocial, limite trouble de comportement de Richard Turcotte, mais vous allez être capable de comprendre ce que dit Charles Tisseyre à la télé.

Les drogues

Par contre, quand on va un peu trop loin … on tombe sur les nootropes (drogues dites intelligentes), sur le colostrum de vaches de pâturage, sur les extraits de champignons en poudre, le corail en pilules, la rhodiola séchée, la camomille à vapoter, les lunettes oranges pour bloquer la lumière bleue, le fameux tapis de clous (j’avais dit que j’y reviendrais), les fréquences alpha dans les oreilles, le squatty potty pour faire des cacas de licornes (allez voir sur internet) et tout le reste … 

À un moment donné, quand on commence à se sentir étourdi et qu’on a des flashbacks du Vietnam sans jamais y être allé, faut juste se calmer et retourner à la base. Une vitamine Flinstones et de l’huile de foie de morue. 

La semaine prochaine on met du placenta de chevreuil dans le Vitamix !! (j’ai hâte).

Quelques liens intéressants :

Le blogue Bulletproof

Le matelas : Sleep Induction Mat sur Bulletproof

À lire : Quatre graisses bonnes et peu connues

Article à lire sur le « biohacking »

À lire la lumière bleue et notre santé

Sur Amazon squatty potty : the original bathroom toilet stool

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Reply
    Hélène
    10 mai 2017 at 21 h 03 min

    J adore!!!!

  • Reply
    advance auto parts discount code
    25 mai 2017 at 14 h 38 min

    Hi superb website! Does running a blog similar to this take a massive amount work? I’ve absolutely no knowledge of computer programming but I was hoping to start my own blog in the near future. Anyway, should you have any suggestions or techniques for new blog owners please share. I understand this is off subject however I simply had to ask. Appreciate it!

    • Reply
      Richard
      18 juin 2017 at 8 h 24 min

      Hi, It sure takes work. But I ask friends to collaborate. The trick is to prepare about 20 articles in advance. So you have a buffer when you’re in a rush.
      Good luck!

    Laisser un commentaire